Vous êtes dans : Maître d'œuvre en bâtiment / Votre terrain / Les règles d'urbanisme

Les règles d'urbanisme
Les différentes règles d'urbanisme à respecter :
le Certificat d'Urbanisme ou CU, le Plan Local d'Urbanisme ou PLU, le Coefficient d'Occupation du Sol ou COS, le règlement du lotissement ou de la Zone d'Aménagement Concertée ou ZAC, les limites et hauteurs à respecter, les servitudes ...

La première démarche est de vérifier la compatibilité du projet de construction avec les règles d'urbanisme. Ces dernières, qui encadrent tout projet de construction ou de rénovation ou d'extansion d'un bâtiment sur le territoire de la commune, doivent être respectées sous peine de voir sa demande de permis de construire refusée.
Pour connaitre les règles applicables à la parcelle, vous pouvez soit consulter le PLU soit le CU, ce qui ne vous empêchera pas de respecter également les règles relatives au lotissement ou à la ZAC en cas d'achat de terrain dans ces cas là.
 

Le CU :

Document administratif qui a pour but de renseigner sur le droit de l'urbanisme applicable à un terrain et sur les possibilités de réalisation d'une construction. Il existe deux types de certificats d'urbanisme (CU) :

- le certificat d'urbanisme d'information : Il permet de connaître les règles applicables sur une parcelle et renseigne sur le droit de l'urbanisme applicable (par exemple les règles du PLU), sur les limitations administratives au droit de propriété (par exemple l'existence d'une zone de protection de monuments historiques) et sur la liste des taxes et participations d'urbanisme applicables. Ce CU est donc purement informatif.
La demande de CU d'information est traité dans le délai d'un mois.

- le certificat d'urbanisme opérationnel : En plus des renseignements contenues dans le CU d'information, le CU opérationnel vous indique si le terrain peut être utilisé pour la réalisation de votre projet.
Pendant les 18 mois qui suivent l'obtention du CU, vous êtes certain que les règles d'urbanisme restent les mêmes (sauf exceptions) : votre permis de construire a de bonnes chances d'être accordé.
La demande de CU opérationnel est traité dans le délai de deux mois.

Le PLU :

Document de planification de l'urbanisme communal ou intercommunal, destiné à remplacé le Plan d'Occupation des Sols (POS). Il précise le droit des sols, les usages principaux qui peuvent en être faits ou la nature des activités qui peuvent y être exercées sur l'intégralité du territoire de la ou les communes concernées.

Le POS ou Plan d'Occupation du Sol :

Document d'urbanisme règlementant les droits d'utilisation des sols sur tout ou partie du territoire d'une commune. Il divise le territoire communal en plusieurs zones : urbaines, urbanisables à terme et naturelles. Il permet à la commune de gérer et d'aménager l'espace de son territoire. 
Depuis 2001, le POS est progressivement remplacé par le Plan Local d'Urbanisme (PLU).

Le règlement du lotissement ou de la ZAC : 

Le règlement de lotissement précise les règles d'urbanisme applicables dans le lotissement :
- la destination des biens, l'emprise au sol, la surface hors oeuvre nette maximum, les dimensions des façades ;
- l'implantation sur le terrain ;
- l'aspect extérieur des constructions ;
- les conditions d'accès et de desserte de chaque lot, les règles de stationnement...

Les limites et hauteurs :

Dans notre département, la quasi intégralité des communes sont classé zone inondable, ce qui fait que la hauteur minimum moyenne sous plancher est de 0.60 m avec des records allant jusqu'à 1.20 m pour certaines communes.
Nous avons également les limites séparatives qui sont en général de 4 m pour les mitoyennetés et de 5 m pour les voieries.

Les hauteurs de toit, de pente de toit, de faitage, de clôtures ... sont définies sur les différents documents d'urbanisme.